La question la plus souvent posée

Des centaines de milliers de Canadiens demandent aux banques un report sur les versements hypothécaires tandis que d’autres cherchent à profiter des baisses de taux d’urgence de trois demi-points de la Banque du Canada depuis le 4 mars et demandent à prolonger leur hypothèque actuelle ou à en obtenir une nouvelle.

La grande question est de savoir s’il est préférable de prendre un taux variable ou un taux fixe.

Avant de répondre, considérez que la pression sur les taux hypothécaires est à la hausse. C’est pourquoi malgré la baisse des rendements du marché obligataire, le terme de 5 ans à taux fixe a connu une hausse. Et malgré les baisses d’urgence de trois demi-points et la baisse du taux préférentiel qui en découle, les nouveaux emprunteurs à taux variable n’ont pas pleinement profité du fait que la formule d’établissement du taux a changé avec la suppression des dispositions de taux préférentiel minoré.

En même temps, les taux hypothécaires fixes pour 5 ans n’ont pas reflété la baisse totale des rendements obligataires à 5 ans. En fait, récemment, les taux fixes à 5 ans ont dérivé vers le haut tandis que les rendements obligataires baissaient.

Cela nous rappelle que la Banque du Canada peut abaisser le taux d’escompte et que les rendements des obligations à 5 et 10 ans peuvent chuter sans que les taux hypothécaires baissent aussi en conséquence.

Alors, revenons à la question : quelqu’un devrait-il souscrire un taux variable ou plutôt un taux fixe pour 5 ans? Il existe de nombreux facteurs individuels qui influencent la décision, mais les emprunteurs doivent savoir que tous les risques indiquent l’arrivée de taux plus élevés. Le taux d’escompte est de 0,25 %; jusqu’où peut-il descendre? À zéro? Dans le négatif? Mon point est que le risque de hausse est beaucoup plus élevé. Tout comme les taux obligataires ont chuté de façon spectaculaire au cours des 6 dernières semaines, ils peuvent augmenter tout aussi rapidement si la confiance dans le gouvernement s’érode. Mon approche est la suivante : les gens devraient connaître le risque qu’ils prennent avant de prendre une décision. Et s’ils sont à l’aise avec la prévision de taux d’intérêt, il existe bien d’autres façons de s’adonner à ce jeu qui ne concernent pas leur maison.

Vous avez des questions sur les produits hypothécaires? Je suis là pour vous aider!

N’hésitez pas à communiquer avec moi pour toute question que vous vous posez. Je serai heureux de vous aider ou d’aider tout ami ou membre de votre famille.

Share

Pin It