Cinq façons de vous préparer et de vous protéger en période de chaleur accablante

Cinq façons de vous préparer et de vous protéger en période de chaleur accablante (EN) Que vous soyez cloué à votre bureau ou que vous passiez un long week-end au chalet, la chaleur accablante peut certainement gâcher votre journée. Pour rester au frais et vous protéger, suivez ces simples conseils, recommandés par Santé Canada : Sachez reconnaître les signes d’une maladie liée à la chaleur. Les signes d’un épuisement dû à la chaleur sont, notamment, une température corporelle élevée, de la confusion, des crampes musculaires, des étourdissements, des nausées, des maux de tête, une accélération de la fréquence cardiaque, une respiration rapide et une miction peu fréquente. Les signes et les symptômes d’un coup de chaleur, qui est un problème encore plus grave et une urgence médicale, sont associés à ceux de l’épuisement dû à la chaleur. Ce sont, notamment, une température corporelle élevée, de la confusion, un manque de coordination, des étourdissements et un évanouissement. La personne qui a un coup de chaleur ne transpire généralement pas, mais peut avoir la peau rouge et très chaude. Toutefois, le coup de chaleur qui se produit après un effort physique peut être accompagné d’une transpiration abondante. Prenez des pauses. Passez quelques heures dans un endroit frais. Ce pourrait être un endroit à l’ombre des arbres, à la piscine ou dans un lieu climatisé, comme un centre commercial, une épicerie, un lieu de culte ou la bibliothèque publique. Si vous êtes à la maison ou vivez dans un centre d’hébergement, prenez des douches ou des bains à l’eau fraîche pour vous rafraîchir. Gardez votre maison fraîche. Si vous avez un climatiseur muni d’un thermostat, réglez-le à la température la plus élevée à laquelle vous êtes à l’aise (soit entre 22 °C et 26 °C). Si vous utilisez un climatiseur de fenêtre, faites-le fonctionner dans une seule pièce où vous pourrez aller vous rafraîchir. Bloquez les rayons du soleil en fermant les volets, les rideaux ou les stores durant le jour. S’il n’y a pas de danger, ouvrez vos fenêtres la nuit pour laisser entrer de l’air plus frais dans la maiso. Quand il s’agit de cuisiner, préparez des repas qui ne demandent pas de cuisson au four. Optez pour des salades ou des sandwichs, ou faites griller vos aliments à l’extérieur et à l’ombre. Portez attention à vos réactions et à celles de votre entourage. Rendez visite souvent aux voisins, amis et membres de la famille plus âgés, surtout les personnes qui ont une maladie chronique ou qui vivent seules, pour veiller à ce qu’elles restent au frais et s’hydratent bien. Ne laissez jamais un enfant ou un animal de compagnie dans un véhicule stationné ou à la lumière directe du soleil. Vous trouverez d’autres conseils sur la façon de rester au frais cet été sur canada.ca/sante. ww.leditionnouvelles.com

Vous avez des questions sur les produits hypothécaires? Je suis là pour vous aider! N’hésitez pas à communiquer avec moi pour toute question que vous vous posez. Je serai heureux de vous aider ou d’aider tout ami ou membre de votre famille.