La conduite hivernale sécuritaire : un plaisir accessible et essentiel

(EN) Que l’hiver soit pour vous l’occasion de passer des week-ends en ski, de conduire les enfants à leur entraînement de hockey ou de visiter la famille pendant les Fêtes, il y a une chose que vous devez considérer comme essentielle : c’est de le faire en toute sécurité.

Conduire en douceur, rester vigilant et regarder devant soi sont quelques bons conseils qui vous permettront de traverser l’hiver avec facilité. Carl Nadeau, expert en conduite chez Michelin et pilote de course, rappelle que l’étape la plus importante pour assurer la sécurité en hiver est d’équiper son véhicule de quatre pneus d’hiver adéquats comme le pneu X-ICE Xi3 de Michelin. Plutôt que d’attendre la première neige, il est essentiel d’installer ses pneus d’hiver lorsque la température s’approche du point de congélation. Toutes les provinces canadiennes recommandent d’utiliser des pneus d’hiver, mais au Québec, ceux-ci doivent obligatoirement être posés avant le 1er décembre.

«Contrairement à ce que beaucoup de gens pensent, les pneus toutes saisons pourraient ne pas suffire aux conditions parfois extrêmes de l’hiver. Les pneus d’hiver sont fabriqués d’un mélange de caoutchouc qui leur permet de rester souples par temps froid et d’offrir une meilleure adhérence et une meilleure traction que les pneus toutes saisons », affirme l’expert.

Carl Nadeau recommande aussi, lors de l’achat des pneus, de s’assurer qu’on voit sur leur flanc le symbole d’une montagne avec un flocon. Celui-ci indique que le pneu répond aux exigences de l’Association canadienne du pneu et du caoutchouc en matière de traction sur la neige.

En plus d’avoir un véhicule bien «chaussé», il est indispensable d’adapter sa façon de conduire. Carl Nadeau insiste sur l’importance d’adopter la bonne position quand on conduit, à savoir de garder les deux mains sur le haut du volant avec une légère flexion des coudes, et les genoux légèrement écartés quand on appuie sur l’accélérateur.

Même les conducteurs les plus expérimentés peuvent se retrouver dans une situation stressante. C’est pourquoi Carl Nadeau leur recommande de rester calmes, d’éviter de freiner brusquement, de regarder autour lentement de gauche à droite. Cette vision périphérique permettra d’anticiper les éventuels obstacles.

www.leditionnouvelles.com

Share

Pin It