Les femmes du principal groupe d’âge actif affichent la plus forte croissance de l’emploi

En 2018, l’emploi a augmenté de 163 000 ou de 0,9 %, soit un rythme de croissance plus faible que celui enregistré en 2017 (+2,3 %) et en 2016 (+1,2 %).

Au cours de l’année, le taux de chômage a diminué de 0,2 point de pourcentage pour s’établir à 5,6 %. Il s’agit du taux le plus faible observé depuis janvier 1976, lorsque des données comparables sont devenues disponibles.

L’emploi à temps plein a poursuivi une tendance à la hausse en 2018, augmentant de 185 000 ou de 1,2 %, tandis que l’emploi à temps partiel a peu varié.

Parmi la population du principal groupe d’âge actif (25 à 54 ans), l’emploi en 2018 a augmenté de façon plus marquée chez les femmes (+126 000 ou +2,2 %) que chez les hommes (+61 000 ou +1,0 %). À la fin de l’année, le taux de chômage pour ce groupe d’âge était de 4,6 % chez les femmes et de 4,8 % chez les hommes.

Chez les hommes et les femmes âgés de 55 ans et plus, l’emploi a augmenté de 50 000 (+1,2 %) en 2018, et la majeure partie de la hausse est survenue chez les hommes (+43 000 ou +2,0 %), dont le taux de chômage a diminué de 0,8 point de pourcentage au cours de la période pour s’établir à 5,3 %. Quant aux femmes de ce groupe d’âge, l’emploi a peu varié, tout comme leur taux de chômage de 4,6 %.

En 2018, l’emploi chez les jeunes âgés de 15 à 24 ans a diminué de 73 000 (-2,9 %), après avoir progressé l’année précédente. Du fait que la taille de leur population a peu varié, les jeunes ont vu leur taux d’emploi baisser de 1,9 point de pourcentage pour s’établir à 55,3 % à la fin de 2018. Par ailleurs, leur taux de chômage a augmenté de 0,6 point de pourcentage, passant à 11,1 %.