Plus d’un tiers de la population estime que la hausse des taux d’intérêt aura une incidence négative sur ses finances personnelles

Dans un sondage d’opinions par échantillonnage aléatoire effectué par The Forum Poll auprès de 1 150 électeurs canadiens, près du tiers des répondants (BTM2 : 34 %) affirme que la hausse du taux directeur de la Banque du Canada aura des effets négatifs sur leurs finances : environ 22 % estiment qu’il aura une certaine incidence négative, et 12 % une incidence extrêmement négative.

Plus de sept personnes sur dix (71 %) ont dit que le coût de la vie au Canada, au cours des trois dernières années, était devenu plus cher pour leur famille. Moins de une sur dix (5 %) estime qu’il était maintenant moins cher pour leur ménage de vivre au Canada, tandis que deux sur dix (20 %) ont affirmé que la situation était la même qu’il y a trois ans. Une infime proportion (4 %) a déclaré qu’elle n’en savait rien.

The Forum Poll a été effectué par Forum Research, et ses résultats sont fondés sur un sondage téléphonique par réponse vocale interactive mené auprès de 1 150 électeurs canadiens choisis au hasard. Le sondage a eu lieu les 16 et 17 août 2017.

Si vous avez des inquiétudes au sujet de la récente hausse du taux de base de la Banque du Canada, veuillez communiquer avec moi. Je me ferai un plaisir d’examiner avec vous votre financement de prêt hypothécaire, afin de vérifier si vous obtenez le maximum de votre hypothèque.

poll.forumresearch.com (Anglais seulement)

Share

Pin It