Trousse d’outils relative aux pratiques exemplaires en matière de simulation de crise

Comme les nouvelles règles canadiennes en matière de simulation de crise hypothécaire sont en place depuis le 1er janvier, il est maintenant nécessaire de fournir aux acheteurs de propriétés une trousse d’outils relative aux pratiques exemplaires.

Introduites par le Bureau du surintendant des institutions financières (BSIF), les nouvelles règles en matière de simulation de crise exigent que le taux admissible pour une hypothèque non assurée soit le plus élevé entre le taux de référence de la Banque du Canada et le taux que les acheteurs négocient avec leur institution financière, majoré de 2 %.

Des experts financiers de partout au pays recommandent aux gens de commencer par s’assurer que leur échéancier correspond bien aux plans hypothécaires qu’ils ont en tête. Par exemple, certains contrats qui ont été signés avant le 1er janvier de cette année peuvent encore relever des anciennes règles. Cela comprend les achats effectués avant le 1er janvier, même si la date de clôture tombe après le 1er janvier. Cependant, dans ces cas, l’offre d’achat doit être considérée comme ferme.

Des conseillers financiers canadiens recommandent également aux acheteurs éventuels de chercher à régler leurs dettes avant de commencer à magasiner une hypothèque. C’est un moyen sûr pour eux de s’assurer que les nouvelles règles en matière de simulation de crise ne perturbent pas leurs plans d’achat d’une propriété.

Ceux qui se sont fait conseiller d’obtenir une pré-approbation hypothécaire avant le début de 2018, qui l’ont fait et qui ont reçu une exemption aux nouvelles règles avec l’idée d’acheter une maison dans les 120 jours suivant la pré-approbation doivent maintenant communiquer avec leur courtier hypothécaire. Certains analystes recommandent à ces personnes de travailler avec un courtier et de porter une attention particulière aux petits caractères afin de comprendre clairement le délai de 120 jours et tout ce qui sera nécessaire pour qu’il soit respecté.

Enfin, certains analystes mettent également en garde les propriétaires qui ont déjà une hypothèque. Si vous voulez changer de prêteur au renouvellement de votre prêt hypothécaire, vous devrez vous requalifier en vertu des nouvelles règles en matière de simulation de crise. C’est aussi le moment idéal pour revoir vos plans financiers et hypothécaires.

N’hésitez pas à communiquer avec moi si vous ne savez pas quel impact les nouvelles règles en matière de simulation de crise auront sur vos plans de financement hypothécaire à long terme.

Share

Pin It